Organisation budget courses et menus : étape 1

organisation budget courses et menus objectif IEF Instruction en famille

Cela fait quelques mois que je songe sérieusement à remettre en question mon organisation au niveau des courses et des menus. Qu’on se le dise, on est toutes pareilles, c’est tellement fatiguant de se poser dans la cuisine et se dire : qu’est-ce que je vais faire à manger ? Alors je me dis que l’idéal est donc de faire un menu à la semaine qui me permettra de supprimer cette question. Mais tout ça nécessite un travail un peu plus profond sur l’organisation budget courses et menus et surtout une préparation en amont. Je vais dans ce premier article de la série, vous parler de celle-ci.

Organisation budget courses et menus : la première étape.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à faire une petite précision. Ce que je vais écrire ici, n’est que le reflet de mon organisation et mon fonctionnement en fonction de moi et de ma famille. Elle ne conviendra pas forcément à toutes et c’est normal. Je la partage pour donner des pistes, car après tout, n’importe qui peut prendre ce qui lui semble bon dans telle ou telle organisation pour ensuite, faire à sa sauce. Et c’est très bien.

Bon maintenant que la précision est faite, place au sujet qui nous intéresse. C’est la première étape de la mise en place de cette organisation, je l’appelle : le décryptage.

Je suis en plein dans cette phase. Je suis attentive à notre consommation sans pour autant la prendre en main pour la modifier. Donc pas de planification ici, mais seulement de l’observation.

Les menus

L’organisation du budget course passe dans un premier temps, par l’observation des menus. Je fais un tableau de menu à la semaine (que je vais vous mettre en téléchargement plus bas) comportant 7 colonnes pour les 7 jours de la semaine et 5 lignes : une pour écrire les jours, une pour le petit-déjeuner, une pour le déjeuner, une pour le goûter et enfin la dernière pour le dîner. Ce tableau est vierge et le reste. Il n’est pas destiné à être rempli à l’avance, mais au contraire, au fur et à mesure que les repas sont terminés. Vous allez me dire, mais pourquoi !?

Et bien ça me permet de constater ce que nous mangeons le plus souvent, les ingrédients qui reviennent régulièrement, nos habitudes. Les repas que je fais le plus souvent quand je n’ai pas d’idée ou pas le temps. Vous l’aurez compris, ici je ne planifie rien.

Je me suis quand même fait une liste des plats que nous aimons et que je fais régulièrement à côté.[thrive_link color=’orange’ link=’https://objectif-ief.com/wp-content/uploads/2018/11/Organisation-budget-courses-et-menus.pdf’ target=’_blank’ size=’medium’ align=’aligncenter’]Je télécharge mon fichier bilan[/thrive_link]

Le changement ou l’adaptation

En fonction de ce bilan, je peux constater au bout d’une semaine, notre consommation. J’envisage de faire des courses une fois par semaine afin de consommer au plus juste et de gérer au mieux le budget. C’est ce qui me semble le mieux pour faire des ajustements. Les grosses courses au mois laissent trop de place aux petites courses par-ci par-là qui finalement pèsent très rapidement dans la balance finale du budget. Ce bilan permet également de mettre en place des changements de consommations que vous envisagez : moins de viande, moins de produits laitiers, moins de produits industriels… Vous adaptez à vos propres besoins.

Par exemple, j’ai constaté que nous consommons pas mal d’œufs. J’aimerais diminuer cette consommation. Mais je ne vais pas d’un coup ne plus acheter d’œuf ou moitié moins. Cela me mettrai dans une situation frustrante ne sachant pas quoi faire en remplacement. Donc, en fonction de cet objectif, et de l’analyse de notre consommation, je vais essayer de trouver des alternatives. Des recettes similaires qui utilisent moins d’œuf etc. Ceci afin de ne pas engendrer un sentiment négatif qui va forcement avoir pour conséquence une baisse de motivation. Ce serait contre productif.

Prenez cette méthode comme une base que vous pourrez modeler en fonction de vos propres besoins et envies.

organisation budget courses et menus objectif IEF Instruction en famille

Mes objectifs

Je vais vous mettre mes objectifs ici, pour vraiment partager mon organisation. Mais gardez en tête que ceux sont MES objectifs.

  • supprimer les petits suisses
  • diminuer la consommation d’œuf
  • varier les desserts maison
  • varier les goûters maison
  • planifier les menus à la semaine
  • utiliser au maximum des fruits et légumes

Voilà, j’espère que cette méthode sera utile pour certaines d’entre vous. Je reviendrai avec un nouvel article qui sera l’étape 2 de cette organisation budget courses et menus  : la planification des menus et la liste des courses.

N’hésitez pas à me dire en commentaire qu’elles sont vos astuces à vous. Cela permettra aux lectrices d’avoir d’autres idées.

4 réflexions au sujet de « Organisation budget courses et menus : étape 1 »

  1. as salam alayki wa rahmatou llah wa barak atouh oukhty
    c est une super idée MachaAllah j y ais aussi mais dur dur de passé à l action…pourquoi veux tu diminuer ta consommation d oeufs?

    1. Wa aleyki salam wa rahmatuLlahi wa barakatuh,

      Merci )).
      C’est un objectif personnel, je souhaite diminuer notre consommation de produits d’origine animale afin de sélectionner de la meilleure qualité (en terme de goût et de traitement des animaux) pour équilibrer le budget.

  2. Salam aleikoum sa rahmayullah sa barakatu,

    Merci pour ta méthode. Je garde tous mes tickets depuis un mois sans trop savoir comment procéder. Je voulais réguler nos dépenses maison qui se sont envolées depuis plusieurs mois car maintenant nous mangeons bio et sans gluten au maximum. Ton travail tombe à pic.

    Si tu veux des astuces pour nourrir des petits ogres bio et sans gluten sans acheter des produits trop transformés et pas trop cher, et sans perdre des heures en magasin, je peux t aider en te donnant mes bests offs indispensables. J ai fait un bon tour du marché depuis des mois!

    1. Wa aleyki salam wa rahmatuLlahi wa barakatuh,

      Avec plaisir, j’espère qu’elle te sera utile.
      Ici je n’achète plus de produits transformés depuis un bon moment. Ou très très rarement donc ça va de ce côté là.
      Pour le tout bio je n’ai pas encore franchit le pas, mais j’achète mes fruits et légumes en vrac. Je serait ravie de connaitre tes astuces !
      fi amaniLlah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *