Début de lecture : par où commencer ?

début de lecture par où commencer apprentissage lecture objectif IEF

En ce moment, je partage beaucoup l’apprentissage de la lecture de ma MS. Le début de lecture étant souvent abstrait, j’ai beaucoup de questions. Comment commencer la lecture ? Comment lui apprendre les lettres ? Quelle méthode choisir ? C’est vrai que l’on peut vite être un peu perdu face à tous les manuels que l’on peut trouver et toutes les méthodes que l’on peut voir sur les réseaux sociaux. Je vais vous partager dans cet article, ma façon de faire. J’espère que cet article vous aidera !

Début de lecture : mode d’emploi

Alors, qui dit « lecture », dit « alphabet ». Doit-on apprendre l’alphabet à l’enfant ? Selon les points de vue, c’est un non catégorique. Pourquoi ? Car cela n’a pas de réelle utilité, et ajoutera une étape supplémentaire dans l’apprentissage de la lecture. Je m’explique. L’alphabet français contient 26 lettres. Elle est composée de 37 phonèmes, ceux sont les sons. Et de plus de 130 graphèmes, qui servent à transcrire ces fameux phonèmes.

Donc, reprenons clairement. L’on a : 26 lettres > 37 phonèmes (sons différents) >+de 130 graphèmes (façons d’écrire ses sons). Ça va ? Pas trop mal à la tête ? ^^

En partant de cette constatation, apprendre à l’enfant A – B – C – D…. n’aura pas vraiment de sens pour lui, quand l’on va commencer la lecture. Puisqu’il faudra ensuite lui réapprendre que toutes ces lettres peuvent avoir des sons différents selon leur place dans le mot. Selon les lettres qui sont à côté, etc.début de lecture par où commencer apprentissage lecture objectif IEF

Dois-je lui apprendre le nom des lettres ou leurs sons ?

Alors personnellement, je ne dis pas qu’apprendre l’alphabet à l’enfant avant de commencer la lecture est une erreur. Ma MS a appris l’alphabet seule en suivant l’affichage du coin classe. Cela ne l’empêche absolument pas d’arriver à lire des mots simples actuellement (elle a 4 ans et 5 mois). Mais selon l’enfant, il faudra un peu plus de temps pour saisir que le nom de la lettre ne lui servira pas pour lire. Vous devrez lui apprendre le son qu’elle produit. Et donc, ajouter cette étape de correspondance entre la lettre qu’il a appris par son nom, et le son qu’elle produit réellement.

Exemple : La lettre B. Si on lui apprend son nom, on la prononcera « bé ». Mais pour lire la syllabe BE, le nom de la lettre ne sert pas. L’enfant dois connaitre le son « bbb » pour le lier au E et ainsi lire correctement.

Comment lui apprendre les sons ?

Le début de lecture passe donc par l’apprentissage des sons des lettres. Et il existe beaucoup de méthodes. Sous forme de jeu, c’est toujours plus parlant pour l’enfant. Ainsi, le mieux est de sélectionner 2 ou 3 sons en même temps. Et d’attendre leur acquisition pour passer aux suivants. Personnellement, je leur ai appris les sons des voyelles en premier, puis les consonnes.

Petite remarque avant de continuer : il est important, même très important, d’enrichir le vocabulaire de l’enfant dès le plus jeune âge. Cela facilitera beaucoup son apprentissage des sons. Commencez cet apprentissage quand votre enfant s’exprime assez clairement. Je ne donne pas d’âge car cela dépend vraiment de chaque enfant.

début de lecture par où commencer apprentissage lecture objectif IEF

Les jeux et activités des sons

  • Les imagiers : les livres imagiers sont très importants pour l’acquisition et l’enrichissement du vocabulaire de votre enfant. La lecture en général l’est, de toute façon. Mais les imagiers permettent de mettre un mot sur une chose précise. Et dès le plus jeune âge, il est primordial de leur permettre de construire leur répertoire de vocabulaire grâce à ces livres.
  • Mon petit œil voit : ce petit jeu plait beaucoup aux enfants, surtout si il est fait avec des objets réels. Placez 3 objets sur une table. Nommez-les avec votre enfant (il dois connaître leur nom c’est important). Ensuite, vous lui dites : « mon petit œil vois un objet/une chose qui commence par [et on donne le son] ». Il doit réussir à montrer l’objet qui commence par ce son. Ce jeu peut se décliné ensuite avec le son final, la rime, etc. Le son d’attaque étant le plus simple pour le commencement.
  • Les paniers des sons : ici, c’est un exercice de tri. Vous placez trois paniers avec une lettre sur chaque. Et vous lui donnez une série d’objets (exemple 3 objets qui commencent par chaque son). Vous lui faite au préalable nommer chaque objet. Encore une fois il est important qu’il connaisse leur nom et le verbalise correctement. Puis demandez lui de mettre chaque objet dans le panier du son par lequel il commence. Comme pour le jeu au dessus, l’activité peut se décliner avec le son final, la rime…
  • Les jeux à l’oral : à la maison ou encore en voiture, on aime bien jouer. Et quoi de mieux que d’en profiter pour travailler les sons. Exemple d’un jeu : donner chacun son tour un mot commençant par AAA. C’est très amusant, essayez !
  • Version papier : si vous n’avez pas beaucoup d’objets, vous pouvez trouver tous les exercices proposez au dessus en version papier. Je vous met quelques liens juste en dessous :

Mon petit oeil voit, version papier

Je commence comme…

Je finis comme…

début de lecture par où commencer apprentissage lecture objectif IEF

Du son à la syllabe

Qui dit, début de lecture, dit syllabes ! Une fois que les sons sont acquis (ou du moins une bonne partie) vous pouvez commencer à lui faire lire des syllabes. Pour cela, j’ai toujours utilisé le tableau comme support pour commencer. Le fait que l’enfant ne connaisse pas encore tous les sons ou en confonde encore certains ne m’a pas empêché de commencer cette étape. Donc choisissez une consonne qui est parfaitement maîtrisée et qui « glisse ». Comme le VVV par exemple. On écrit le V au tableau en faisant nommer le son à l’enfant. Puis l’on écrit le A à côté en faisant nommer le son à l’enfant.

Avec un geste du V vers le A, vous lisez la syllabe en décomposant les sons : VVVVV…AAAA : VA ! L’expression est importante pour l’enfant. Parlez distinctement et répétez plusieurs fois de la même manière. Faite-le faire à votre enfant en l’accompagnant. Le but n’est pas qu’il y arrive seul du premier coup. Donc aidez-le, accompagnez-le et félicitez-le lorsqu’il a prononcé la syllabe.

Allez-y en douceur…

Surtout n’en faites pas trop. Pour une première vous pouvez vous arrêter la dessus. Et reprendre le lendemain avec la même syllabe, jusqu’à ce qu’il la dise seul. Ensuite, changez de voyelle et répétez le processus. L’important n’est pas d’en faire trop, sinon cela peut bloquer votre enfant. Allez-y pas à pas. Il n’y a aucune urgence, l’enfant dois apprendre avec plaisir !

J’espère que cet article sur le début de lecture vous sera utile et répondra à certaines de vos questions. D’ailleurs, si vous en avez d’autres n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou à m’envoyer un mail via ma page de contact. Pour la suite de l’apprentissage de la lecture, je vous invite à lire l’article sur ma méthode et les ressources que j’utilise.

Et pour ne rien rater de mon blog, il suffit de taper votre email juste en dessous pour vous abonner !

8 Commentaires

Laisse moi un petit commentaire :